Fujitsu Lifebook E558 E5580MP581DE

alaTest a collecté et analysé 5 avis de consommateurs et d'experts pour le produit Fujitsu Lifebook E558 E5580MP581DE. La note moyenne du produit est 4.2 sur 5, tandis que les autres produits de même catégorie ont une note moyenne de 4.1 sur 5. Les auteurs d'avis apprécient la performance. La connectivité impressionne, mais les testeurs sont moins positifs sur le rapport qualité/prix.

batterie , qualité d'image, connectivité, performance

valeur

Après analyse des notes de consommateurs et d'experts, de l'âge du produit ainsi que d'autres facteurs, et comparé aux autres produits de même catégorie, le Fujitsu Lifebook E558 E5580MP581DE obtient un alaScore™ de 91/100 = Excellent.

Résumé des avis

(Basé sur 5 avis et tests)

Avis d'Experts  

Filtrer les avis par note :

  (aucun avis)
 
  (100% des avis)
Montrer les avis avec 4 étoiles
  (aucun avis)
 
  (aucun avis)
 
  (aucun avis)
 

1 avis produits

Avis d'Experts Avis d'Utilisateurs

Avertissement:

Voici une liste des avis pour ce produit ou des produits similaires. Si vous pensez que ce groupement est mauvais s'il vous plaît cliquez ici pour le drapeau.
En savoir plus sur la page de notre FAQ.
Affichage de 1 - 1 sur 1 Afficher les Avis: en français | internationaux (4)

Avis d'expert par : Sascha Mölck (notebookcheck.biz)

Courte critique du PC portable Fujitsu LifeBook E558 (i5-8250U, SSD, FHD)

 

Limité. Le portable pro de Fujitsu marque des points avec un modem LTE, une réelle facilité de maintenance, et une bonne autonomie. Cependant ce modèle de la série LifeBook E abandonne le lecteur optique et le port série.

écran IPS bien contrasté ; Full HD ; SSD ; modem LTE ; trappe de maintenance ; batterie amovible ; port pour station d'accueil ; bonne autonomie

écran sombre ; châssis flexible

Le LifeBook E558 est un portable pro de 15,6 pouces. Tout comme la concurrence, Fujitsu compte sur les processeur quatre cœurs ULV d’Intel. De ce fait le portable possède une puissance suffisante pour les logiciels pros. De plus, il reste silencieux...

Mai 2018