HP Pavilion 17-g120ng

alaTest a collecté et analysé 5 avis de consommateurs et d'experts pour le produit HP Pavilion 17-g120ng. La note moyenne du produit est 4.0 sur 5, tandis que les autres produits de même catégorie ont une note moyenne de 4.1 sur 5. De nombreux avis apprécient l'écran. Les performances de la batterie impressionnent, mais les auteurs d'avis ont des doutes sur le rapport qualité/prix.

batterie , fiabilité, écran, taille

performance, valeur

Après analyse des notes de consommateurs et d'experts, de l'âge du produit ainsi que d'autres facteurs, et comparé aux autres produits de même catégorie, le HP Pavilion 17-g120ng obtient un alaScore™ de 86/100 = Très Bien.

Résumé des avis

(Basé sur 5 avis et tests)

Avis d'Experts  

Filtrer les avis par note :

  (aucun avis)
 
  (100% des avis)
Montrer les avis avec 4 étoiles
  (aucun avis)
 
  (aucun avis)
 
  (aucun avis)
 

1 avis produits

Avis d'Experts Avis d'Utilisateurs

Avertissement:

Voici une liste des avis pour ce produit ou des produits similaires. Si vous pensez que ce groupement est mauvais s'il vous plaît cliquez ici pour le drapeau.
En savoir plus sur la page de notre FAQ.
Affichage de 1 - 1 sur 1 Afficher les Avis: en français | internationaux (4)

Avis d'expert par : Nino Ricchizzi (notebookcheck.biz)

Courte critique du PC portable HP Pavilion 17-g120ng

 

Mise à jour silencieuse. HP suit la tendance générale et équipe son Pavilion 17 des nouveaux processeurs Skylake. Si l'ordinateur reste un choix très viable, il s'agit malheureusement du seul changement majeur...

Dalle matte Full HD IPS ; Apte au jeu ; Bonne autonomie pour un 17 pouces grand public

Seulement 12 mois de garantie ; Capot de l'écran qui s'affaisse ; Ventilateur constamment actif ; Contrôleur RJ45 de type Fast Ethernet

HP continue sur sa lancée avec son Pavilion 17. Cette fois-ci, la mise à jour a été mineure mais l'appareil reste très solide. L'écran est de qualité, les performances sont bonnes, mais le bruit et le système de refroidissement n'ont pas été améliorés....

Jan. 2016