Cyberpower Gamer Infinity CrossFire GT

Cyberpower Gamer Infinity CrossFire GT
alaScore 79

2 avis

Dec. 2018

  • Négatif

alaTest a collecté et analysé 2 avis de consommateurs et d'experts pour le produit Cyberpower Gamer Infinity CrossFire GT. La note moyenne du produit est 3.8 sur 5, tandis que les autres Ordinateurs de bureau ont une note moyenne de 4.2 sur 5. De nombreux avis apprécient le comfort d'utilisation.

utilisabilité

Après analyse des notes de consommateurs et d'experts, de l'âge du produit ainsi que d'autres facteurs, et comparé aux autres Ordinateurs de bureau, le Cyberpower Gamer Infinity CrossFire GT obtient un alaScore™ de 79/100 = Bien.

Résumé des avis

(Basé sur 2 avis et tests)

Avis d'Experts  

Filtrer les avis par note :

  (aucun avis)
 
  (50% des avis)
Montrer les avis avec 4 étoiles
  (50% des avis)
Montrer les avis avec 3 étoiles
  (aucun avis)
 
  (aucun avis)
 

Filtrer les avis par fonctionnalité :

ergonomie
  Mentions positives (100%)Pas de mention(Toutes mentions)

2 avis produits

Avis d'Experts Avis d'Utilisateurs

Avertissement:

Voici une liste des avis pour ce produit ou des produits similaires. Si vous pensez que ce groupement est mauvais s'il vous plaît cliquez ici pour le drapeau.
En savoir plus sur la page de notre FAQ.
Affichage de 1 - 2 sur 2 Afficher les Avis: en français | internationaux

Avis d'expert par : Alan Dexter (techradar.com)

Cyberpower Gamer Infinity CrossFire GT review

 

The 4850 gets an outing system boasting plenty of upgrade potential

Overclocked out of the box ; Excellent build quality throughout

Lacks real punch in the graphics stake ; Too pricey

Entry-level gaming rigs need to be remarkable to warrant such a price tag, and this just isn't

Août 2008

Avis d'expert par (expertreviews.co.uk)

CyberPower Gamer Infinity Crossfire GT review

 

CyberPower's Gamer Infinity Crossfire GT looks classy and is very quiet, thanks to the case's sound-dampening features including vibration-absorbing rubber grommets that hold the 00GB hard disk in place.

Oct. 2008